1. Bonjour le ventre plat

Une étude réalisée par l’université de Dublin a permis de découvrir qu’un adulte de 63,5 kg brûlait 391 calories pendant 30 min de course à pied, contre seulement 277 en faisant du vélo et 272 en jouant au tennis. Traduction : vous perdez votre ventre jusqu’à 40 % plus vite.

2. Renforcez vos os

15 min de footing lent 3 fois par semaine suffisent à réduire de 40 % le risque de développer de l’ostéoporose, d’après une étude menée par la National Osteoporosis Society.

3. Gommez vos imperfections

Courir tonifie les fessiers et les cuisses plus vite que n’importe quel autre sport, éliminant littéralement la graisse persistante, selon le docteur James Fleming, spécialiste anglais de la perte de poids.

4. Défiez les éléments

Qu’importe si la météo annonce de la pluie, du vent ou de la neige – aucune excuse n’est bonne pour ne pas aller courir. Il vous suffit d’adapter votre tenue aux conditions climatiques. Et voyez cela comme un défi à relever.

5. Be happy

Une activité physique douce à modérée permet de libérer les endorphines naturelles dans votre corps, ce qui vous aide à vous sentir bien et à gérer votre stress. Alors si vous avez un coup de blues et que vous voulez retrouver le sourire, enfilez vos baskets et allez courir.

6. Le monde rien que pour vous

Une sortie matinale fait partie des rares choses qui vous motivent à vous lever tôt. Vous éprouverez une certaine satisfaction à savoir que pendant que le reste du monde est encore en train de bâiller, vous courez en regardant le soleil se lever. Fouler les rues désertes ou les chemins de campagne calmes est un excellent moyen de commencer la journée, pour votre tête et votre corps.

7. Améliorez la qualité de votre sommeil

Des chercheurs de la Stanford University School of Medicine ont demandé à des personnes sédentaires souffrant d’insomnie de courir entre 20 et 30 min tous les 2 jours. Résultat : ils s’endormaient 2 fois plus vite et dormaient environ 1 h de plus.

8. Gagnez des médailles

Les médailles ne sont pas l’apanage des coureurs olympiques. Il vous suffit de vous inscrire à une course et de franchir la ligne d’arrivée, on vous donnera alors une jolie médaille de finisher – la première d’une longue série – à accrocher au-dessus de votre cheminée.

9. Améliorez votre transit

D’après des experts de l’université de Bristol, les bénéfices de la course à pied se ressentent de la tête… aux toilettes. L’activité physique accélère le déplacement des aliments dans le gros intestin, limitant ainsi la quantité d’eau absorbée par votre organisme, ce qui ramollit vos selles.

10. Éloignez-vous du médecin

Une activité physique modérée rend vos cellules immunitaires plus actives ; elles sont alors prêtes à combattre une infection. Des études menées à l’université de Caroline du Nord
ont montré que les américains qui couraient pendant 15 min 5 fois par semaine prenaient 2 fois moins d’arrêts maladie
que leurs collègues sédentaires qui ne sortaient jamais leurs baskets du placard.

11. Découvrez le monde

Quel autre sport vous offre la possibilité de voyager aux quatre coins du monde au nom de la pratique d’une activité physique ? Du marathon de Berlin à celui de New York en passant par la découverte d’endroits insoupçonnés dans notre beau pays, la course à pied est un passeport pour découvrir le monde.

12. Pas besoin de consignes

Si vous pouvez marcher, vous pouvez courir. Repensez aux jours heureux de votre enfance et vous réaliserez que courir est l’un de nos instincts les plus primaires.

13. Grignotez sans culpabiliser

Vous n’entendrez jamais un médecin recommander à un patient de manger plus de sel, c’est pourtant exactement ce que vous devrez faire quelques jours avant un marathon. C’est l’excuse parfaite pour vous jeter sur un paquet de chips. Le sel qu’elles contiennent diminue le risque d’hyponatrémie, qui peut se déclencher si vous buvez trop d’eau sans sodium et qui peut entraîner une maladie voire, dans de rares cas, la mort.

14. Protégez votre cœur

Avoir un cœur en bonne santé est vital pour tout le monde, et courir est un excellent moyen de l’entretenir. Des études de l’université Purdue aux États-Unis ont montré que courir régulièrement pouvait réduire le risque de maladie cardio-vasculaire de 50 %.

15. Améliorez votre organisation

Qu’elle soit notée dans votre to do list mentale ou dans votre smartphone, votre séance quotidienne doit avoir une place importante dans votre calendrier. Elle vous aidera à mieux organiser votre journée : une fois que vous avez noté Course à Pied à l’heure choisie, vous avez tout le temps de réfléchir à l’emploi du temps du reste de votre journée.

16. Faites une pause créative

Les écrivains, les musiciens, les artistes et autres créatifs courent pour surmonter l’angoisse de la page blanche et travailler sans procrastiner. En effet, courir augmente le flux d’oxygène vers le cerveau, ce qui stimule les neurones. Cela permet de souffler, loin des problèmes du quotidien. Eh bien, c’est la même chose pour vous !

17. Pensez plus vite

Des chercheurs de l’université de l’Illinois aux États-Unis ont découvert qu’une augmentation de 5 % de la capacité cardio-respiratoire entraînait une progression (jusqu’à 15 %) à des tests mentaux.

18. Vous pouvez tout faire

Que vous vouliez simplement rester en forme ou tenir 12 rounds comme le boxeur Tony Yoka, champion olympique en 2016 à Rio, la course à pied est un bon début.

19. Éliminez les calories dans les montées

Trouvez une belle pente, prenez une profonde inspiration avant d’en attaquer l’ascension et intégrez-la dans votre programme pour brûler jusqu’à 40 % de calories en plus. Un coureur moyen de 70 kg brûlera 1299 calories en courant pendant 1 h sur une pente de 10 %, contre 922 calories sur du plat. Il faut monter pour perdre !

20. Stimulez votre libido

Une étude de l’université de Cornell, aux États-Unis, a révélé que les performances sexuelles des coureurs masculins correspondent à celles d’hommes de 2 à 5 ans plus jeunes. Quant aux femmes qui pratiquent la course à pied, la ménopause est retardée du même nombre d’années. Une autre étude réalisée par l’université de Harvard a montré que le risque d’impuissance chez les hommes de plus de 50 ans et courant au moins 3 h par semaine diminuait de 30 % par rapport à ceux qui faisaient peu ou pas de sport.

21. Remplacez vos addictions…

… comme la cigarette, l’alcool ou le grignotage par des alternatives positives. C’est ce qu’explique William Glasser dans son livre Positive Addiction (disponible en anglais). Si vous essayez de mettre fin à une addiction, intégrez la pratique de la course à pied à votre routine. Vous vous sentirez plus heureux et en meilleure santé en vous procurant une dose de quelque chose qui vous fera vraiment profiter de la vie.

22. Fini l’ennui

Même les déplacements les plus banals peuvent se transformer en entraînement de course à pied. Poster une lettre, sortir le chien… tout devient un bon prétexte pour enfiler vos baskets !

23. L’odeur d’une nouvelle paire de running

Vous avez essayé les quelques paires que vous préfériez dans le magasin et vous avez fait votre choix. Elles sont là, dans vos mains. Vous allez vivre beaucoup de choses ensemble. C’est le début d’une belle relation.

24. Aidez les autres

Des millions de coureurs à travers le monde mettent leur détermination à être en meilleure condition physique et en bonne santé au profit d’associations caritatives. Par exemple, la course Odyssea, qui œuvre pour la lutte contre le cancer du sein, a récolté plus de 5,2 millions d’euros en 10 ans grâce à 508 900 participants. Et puis, courir pour une bonne cause vous fera chaud au cœur et au corps.