Où courir ?

S’il est un sport qui permet une liberté absolue, c’est bien la course à pied. Évidemment, vous devrez faire attention à rester toujours visibles des autres (et surtout des voitures), mais pour le reste vous êtes totalement libre. Il suffit d’avoir une bonne paire de runnings et vous pouvez vous lancer, sur chemins, en forêt, sur une piste cyclable, en montagne ou au bord de la mer, tout est permis.

Quand courir ?

C’est une question à laquelle chacun a sa propre réponse. Cela dépend de l’emploi du temps, de la vie quotidienne, des horaires, du temps libre… À vous de créer votre propre agenda et d’organiser vos séances. Sachez qu’il existe des moments dans la journée plus propices que d’autres (en fin de matinée et en fin d’après-midi).

Comment commencer ?

Pour vos premières séances, il est important de d’abord prendre ses marques. Essayez de prévoir des moments dans la journée où vous serez sûr d’être tranquille. C’est important de bien ressentir ses premières foulées en étant dans l’instant, dans sa bulle. 

Comment savoir si je vais trop vite ?

Le test de la parole est un bon moyen de le savoir. Si vous êtes capable de tenir une conversation en courant, vous courez au bon rythme, si au contraire vous êtes tellement essoufflé que vous ne pouvez plus parler, vous devrez faire une pause ou ralentir l’allure. Si vous arrivez à fredonner, vous allez trop lentement.

Que doit-on savoir à propos des côtes ?

Essayez de garder toujours le même rythme en descendant et en montant (même très lentement ou en marchant). Mais pour commencer, inutile de partir tout de suite courir en montagne. Faites-vous d’abord plaisir sur le plat.

Faut-il faire des pauses en courant ?

Les pauses en marchant sont un bon moyen de « fractionner » l’effort. Au final, vous allez courir la même distance mais sans avoir fourni un effort trop important. Ces pauses régulières retardent la fatigue et l’épuisement des réserves d’énergie. Mais au bout d’un certain temps, il faudra arriver à courir sans vous arrêter.

Comment calculer la distance parcourue ?

Ne vous préoccupez pas des kilomètres parcourus lorsque vous débutez. La première étape est de se concentrer sur la construction de votre condition physique et de votre endurance. Vous devez aussi intégrer la course comme une nouvelle habitude de vie. Les avantages pour la santé sont liés au temps de pratique et aux efforts.

Faut-il courir tous les jours ?

Pas tout de suite. Il est important de donner à votre organisme le temps nécessaire pour s’adapter et récupérer. Essayez de courir deux à quatre fois par semaine dans un premier temps.

Comment dépasser la fatigue de mi-course ?

Quand la sortie devient plus difficile, il est habituel de voir les coureurs se crisper. Les mains se serrent et les mâchoires aussi. Essayez de rester détendu, aligné et concentré dans votre course. N’essayez pas de compenser la fatigue en courant différemment. Arrêtez-vous si vous êtes trop fatigué.

Que faire si je rate une sortie ?

Reprenez simplement la suite sans vouloir à tout prix rattraper la séance ratée. En faisant l’impasse sur une seule sortie, vous ne perdrez pas les bénéfices engrangés. Idem si vous ratez plusieurs séances, continuez à courir, ne vous enfermez surtout pas dans un schéma d’entraînement, courez d’abord aux sensations, profitez et faites- vous plaisir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.