The Trail de l’Yonne : Une deuxième édition couronnée de succès.

La première édition de The Trail de l’Yonne avait déjà fait parler d’elle l’année dernière. Située à une heure au sud de Paris, ce trail de plaine voulait prouver à tous qu’il n’était pas nécessaire de se situer dans la Capitale ou en haute montagne pour organiser une étape incontournable du circuit de trial français. La première édition avait été un véritable succès avec des parcours époustouflant à travers les paysages de l’Yonne. La partie de nuit séduit beaucoup et l’ambiance y est très conviviale.

La deuxième édition promettait des surprises, The Trail de l’Yonne a su les tenir.

Et de 2 pour Vimeney

Déjà grand vainqueur de la longue distance (110 kms) l’année dernière, Guillaume Vimeney a réédité l’exploit en remportant la deuxième édition en 10h12min

« Parcours très sympa, plus dur que l’année dernière. Je suis parti vite, j’étais beaucoup plus rapide que l’année passée dans les côtes et les montées, en revanche le parcours s’est vraiment endurci surtout la boucle après Villeneuve-sur-Yonne où des côtes difficiles et cassantes se sont rajoutées et du coup 12 minutes de trop ! Le balisage était irréprochable, je me pose des questions sur les bénévoles qui l’ont fait. Ça devait être un énorme travail, il y a des balises tous les 100 mètres. J’espère que les bénévoles vont avoir du repos maintenant ! On prend beaucoup de plaisir à courir car on sait que pour se perdre il faut vraiment le vouloir ! »

Du côté des femmes c’est Stéphanie Labrugière qui l’emporte en 14h15’25’’.

1000 coureurs pour 14 villages

Ils étaient 1000 coureurs à s’engager sur les parcours de The Trail de l’Yonne (18, 35, 63, 85 et 110 kms). Au niveau du parcours ce sont 14 villages qui ont été traversés par les coureurs, proposant chacun une ambiance festive et chaleureuse.

« Je ne pensais pas que Sens était si près de Paris », « les images sont dans la tête », « des bénévoles très généreux » « une organisation au top », il était difficile de trouver autre chose que des sourires une fois la ligne d’arrivée franchie. Même la douleur semblait déjà loin.

« La satisfaction des coureurs, le grand nombre d’animations dans les villages, la mobilisation des bénévoles, nous donnent raison d’avoir pensé qu’il y avait une place pour la création d’un très grand trail proche de Paris, trail technique mais également grande fête populaire. L’Yonne est un terrain de jeu exceptionnel.  Comme nous l’avions annoncé nous projetons de faire de The Trail Yonne le plus grand trail français au nord de la Loire et je crois que nous sommes sur la bonne voie » déclare Henry Kam, l’organisateur de ce projet.

Les podiums

18 kms

Femmes

  •  Zimmermann Christelle  : 1h42m05s
  • Louis Barioulet Vanessa : 1h44m11s
  • Bouffant Linda : 1h44m26s

Hommes

  •  Wyndaele Romain : 1h12m53s
  • Rouger Guillaume : 1h13m27s
  • Guilhen Didier : 1h17m10s

35 kms

Femmes

  •  Teyssandie Sophie : 3h32m45s
  • Colas Martine : 3h37m42s
  • Anastasio Trine : 3h37m43s

Hommes

  •  Pouzet Stéphane : 2h48m00s
  • Languillat Peter : 2h57m46s
  • Alary Jerome : 2h59m15s

63 kms

Femmes

  •  Thevenot Virginie : 6h09m45s
  • Maupoux Murielle : 7h06m48s
  • Louannoughi Laila : 7h27m27s

Hommes

  •  Bachelard Cyrille : 5h33m22s
  • Desmet Laurent : 5h34m18s
  • Cornuau Damien : 5h36m18s

85 kms

Femmes

  •  Coulon Carine : 10h29m13s
  • Giraud-Berat Patricia : 13h22m37s
  • Fourgs Simone : 13h33m37s

Hommes

  •  Serguin Yann : 8h53m44s
  • Imbert Frederic : 9h20m14s
  • Teyssandie Marc : 9h35m44s

110 kms

Femmes

  •  Labruguiere Stephanie : 14h15m21s
  • Huot Catherine : 16h54m13s
  • Soulayrol Benedicte : 17h56m25s

Hommes

  •  Vimeney Guillaume : 10h12m06s
  • Verriere Emmanuel : 11h32m12s
  • Le boulanger Christophe : 11h38m13s

Nous tenions absolument à féliciter notre rédacteur en chef, Stéphane Aitaissa, qui tout juste revenu de son trail de 120 kms du Maroc, finit au pied du podium sur The Trail de l’Yonne 63 kms et remporte la course dans sa catégorie. Nous lui souhaitons désormais une excellente recuperation.

La prochaine édition aura lieu en mai 2015 avec pour ambition de dépasser les 2000 coureurs.