Même si à l’avant de la course, les records ne sont pas tombés cette année, le peloton, lui, a connu une édition 2014 fructueuse. En effet, parmi les personnes ayant déjà participé à un semi-marathon, 49,6% d’entre-elles ont vu leur record amélioré au bout des 21km dans les rues de Boulogne-Billancourt.

Un parcours plat, ou presque

Il est vrai que le parcours du Semi de Boulogne est réputé pour être plat, ou du moins sur le papier. Il faut malgré tout se méfier d’une côte assez longue juste avant le 10e km et de deux tunnels « casses-pâtes » sur le retour. Ces trois difficultés surmontées, le parcours est roulant à souhait. Ce dimanche, la météo plutôt clémente au vu des averses de ces deux derniers jours, a permis à de nombreux concurrents d’établir leur record personnel.

Chez les élites

C’est l’Ethiopien Itayal ATnafu qui remporte la course en 1h01min03sec suivi à une seconde du Kenyan James Rungaru (1h01min04sec). L’Ethiopien Yihunilign Adane (1h01min34sec) complète le podium.

Chez les femmes la Kenyane Bekelech Daba Bedaba l’emporte en 1h11min10sec. Zewdnesh Ayele Belachew termine deuxième en 1h11min37sec alors que la française Laurane Picoche complète le podium en 1h12min32sec.

Retrouvez tous les résultats sur : www.semi-marathonbb.fr