Parrain de l’événement avec son frère Sylvain, Sébastien CAMUS, trailer de renom aura pour mission de promouvoir l’Ultra-Trail® Côte d’Azur Mercantour sur le plan national et international. Il répond ici à 3 questions sur la course qui aura lieu du 4 ou 6 septembre 2015.

Quelles sont les spécificités de cet Ultra-Trail® comparé à ceux déjà existants ?

La chose la plus importante c’est le concept d’avoir un départ à un endroit et une arrivée à un autre. Cela existe déjà sur certaines épreuves comme au à la Diagonale des fous, qui traverse l’ile de la Réunion. Là on va avoir un point de départ significatif au bord de la mer avec une arrivée en altitude en montagne.

Quels conseils donnerais-tu pour préparer une épreuve d’une telle distance ?

Le premier conseil, c’est de venir repérer une partie du parcours. Le plus important c’est la deuxième partie à partir de Roquebillière et jusqu’à Saint-Martin-Vésubie. Si les traileurs qui sont engagés ont la possibilité de venir faire des sections sur 2-3 jours, c’est l’un des conseils les plus intéressants que je puisse leur donner. Après il faut bien préparer son matériel, bien se préparer physiquement, sans trop en faire parce qu’il faut arriver très très frais sur ce type d’épreuve sous peine d’être trop fatigué et de subir la course. Il faut arriver serein, frais, prêt, et surtout pas blessé, sans aucune problématique physiologique.

Quel est l’enjeu de cette nouvelle épreuve dans le calendrier français des ultras ?

Au niveau national il y a de très beaux reliefs, de superbes intérêts géographiques. On a le Mont Blanc, avec son épreuve la plus mythique, l’UTMB. On a la Réunion, qui met en valeur son patrimoine avec la « Diagonale des fous ». Les Pyrénées ont aussi leur Grand Raid. Il manquait les Alpes du sud qui n’avaient pas jusqu’à présent d’ultra d’envergure. Là avec l’Ultra-Trail® Cote d’Azur Mercantour c’est une mise en valeur de tout l’attrait que l’on a sur le plan géographique. Tout est mis en relief avec un départ de la plage, puis ensuite ces Alpes qui sortent de mer et viennent grandir jusqu’aux Alpes du nord. Et c’est ici, chez nous que ça démarre ! L’UTCAM promet d’être un grand et bel évènement, qui va devenir de plus en plus important au fil des années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.