© Getty Images / Maja Hitij

Dimanche, Eliud Kipchoge a couru le Marathon de Berlin en 2h01’39 et a battu le record du monde, devenant ainsi la première personne de l’histoire à passer sous la barre des 2:02 sur un parcours éligible à un record (il était déjà descendu en dessous de cette barre pendant le défi du Breaking2 de Nike, mais le temps ‘avait pas été homologué). Voici quelques statistiques complètement folle !

Son rythme moyen sur 1 km: 2 min 52 s

Son rythme moyen sur 5 km: 14 min 24 52 s 9 centièmes

Son rythme moyen pour un tour de piste extérieur standard: 69 s 19 centièmes

Le temps de Kipchoge à mi-parcours: 61 min 06 s

Son temps sur la deuxième partie de son parcours : 60 minutes 33

Nombre d’Américains qui ont couru plus vite que 60 min 33 s sur un semi-marathon sur un parcours éligible au record : 3 (Ryan Hall, Leonard Korir et Dathan Ritzenhein)

Moyenne des cinq marathons les plus rapides de Kipchoge sur un parcours éligible au record: 2 h 03 min 21 s

Nombre de personnes qui ont couru un marathon plus vite que les cinq marathons les plus rapides de Kipchoge sur un parcours éligible au record: 4 (Dennis Kimetto, Kenenisa Bekele, Wilson Kipsang et Emmanuel Mutai)

Différence avec l’ancien record : 1 min 18 s

La dernière fois que le record du monde masculin a été battu avec une marge plus importante: 1967 (Derek Clayton l’a battu de 2 min et 24 s)

Le record du monde masculin est tombé depuis la naissance de Kipchoge le 5 novembre 1984 de 6 min 26 s

Nombre de fois que le record du monde masculin a été battu depuis 2002 : 7

Nombre de fois que ces records ont été battu à Berlin : 7

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.