François d’Haene sur le toit du Japon !

Il faisait sa rentrée sur le circuit international, il ne l’a pas manquée, François d’Haene a remporté, au Japon, la 2e étape édition de l’Ultra Trail du Mont Fuji. Du côté des femmes, l’espagnole Núria Picas, du Team Buff, s’empare de la tête de l’Ultra Trail World Tour avec une nouvelle victoire.

Le retour du Roi !

« Le Roi François« , c’est le surnom que François d’Haene avait obtenu à La Réunion à la suite de sa victoire sur la Diagonale des Fous. Ce samedi 26 avril, il s’est adjugé le titre d’empereur en remportant l’Ultra Trail du Mont Fuji, Le coureur du Team Salomon a bouclé les 168 kilomètres et les 9000 mètres de dénivelé positif en 19h09’13’’. Le Sud Africain Ryan Nicholas Sandes et l’Américain Mike Adam Foote complètent le podium. Pour son premier gros objectif de la saison 2014, François d’Haene avouait à l’arrivée : « J’étais surtout très heureux de franchir enfin la ligne dont je rêvais depuis quelques heures. Après coup, c’est évidemment beaucoup de joie de fierté et de bonheur que d’avoir la chance de signer ici une victoire sur une grande course internationale. »
Pour la suite de sa saison, François d’Haene ira « récupérer » tranquillement sur le 35 kms du Royal Raid de Maurice le 11 mai prochain. Il accélèrera ensuite sa préparation pour l’Ultra Trail du Mont Blanc, avec deux courses principales : le 80km du Mont Blanc fin juin et l’Ice Trail Tarentaise mi-juillet.

Núria Picas prend la tête !

Chez les dames c’est la Catalane Núria Picas qui remporte la course en 23h27’30’’ devant la Brésilienne Fernanda Maciel et la Française Maria Semerjian. Avec cette victoire, l’Espagnole s’empare de la tête provisoire de l’Ultra Trail World Tour. A l’arrivée, l’athlète du Team Buff a déclaré :  » La course s’est très bien déroulée. J’ai pu manger et boire comme je voulais. Je n’ai pas eu froid, la nuit a été fantastique et ma stratégie a parfaitement fonctionné. Je suis très contente parce que les victoires sur la Transgrancanaria et ici me permettent de prendre la tête de l’Ultra Trail World Tour, l’un de mes plus gros objectifs de la saison. Mes devoirs sont faits pour mon début de saison et je vais maintenant pouvoir profiter sur les courses à venir.  »

Les Français, ces agitateurs

Le début de course, que ce soit chez les filles, comme chez les hommes, a été marqué par l’omniprésence des français. Cependant, beaucoup d’entre eux ont dû abandonner. C’est le cas des coureurs du Team Asics, Emmanuel Gault et Thomas Lorblanchet, qui ont abandonné au km 123,3, victimes respectivement d’une douleur au tendon d’Achille et de problèmes digestifs.

Chez ces dames, Nathalie Mauclair, championne du Monde de Trail et vainqueur de la Diagonale des Fous 2013, a longtemps mené, parfois avec une avance confortable. Cependant, une grosse ampoule plantaire, déclenchée dès le 80e km, l’a forcée à abandonner au km 123,3.

Les podiums

Dames

  • 1- Núria Picas (ESP – Team Buff) : 23h27’30 ».
  • 2- Fernanda Maciel (BRA – Team The North Face) : 23h46’20 ».
  • 3- Maria Semerjian (FRA – Team i-Run) : 27h16’13 ».

Hommes

  • 1- François D’Haene (FRA – Team Salomon) : 19h09’13 ».
  • 2- Ryan Nicholas Sandes (RSA – Team Salomon) : 20h18’59 ».
  • 3- Mike Adam Foote (USA – Team The North Face) : 20h54’16 ».

 

Découvrez ici le diaporama du Marocco Trail, où court actuellement le Rédacteur en Chef de Runner’s World France.

Participez à notre Grand Jeu Concours 10km L’Equipe en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.