Véronique Chastel termine 3e de la 6666 Occitane (photo : www.ladepeche.fr)

Ce week-end se tenait dans l’Hérault, les Ultras de l’Occitan organisés par Antoine Guillon. Sur l’une des courses phares, la 6666 Occitane, 102 kilomètres, on attendait un duel le coureur réunionnais Didier Mussard, et le champion Erik Clavery. Le duel a tourné court, Clavery ayant abandonné, Didier Mussard s’envolait aisément vers la victoire.

La surprise est venue de derrière. En effet, lorsqu’à la fin de la course on s’intéresse au podium scratch on découvre le nom d’une féminine Véronique Chastel. Plus intéressant encore, cette super traileuse est V2 ! Elle termine à 1h17 seulement du champion réunionnais. Si il n’est plus rare désormais de voir des féminines truster des places dans les top 10 au scratch, ce n’est pas tous les week-end que l’on retrouve une féminine, qui plus est, V2 sur un podium scratch. Véronique Chastel n’en est pas à son premier coup d’éclat puisqu’elle a déjà remporté 2 fois cette 6666 Occitane, mais jamais n’avait pu monter sur le podium scratch!

Il est clair que le niveau féminin, tout comme le niveau général en trail, est en perpétuelle amélioration. Chez Runner’s World France nous en sommes plus que ravis ! Nous espérons grandement que les femmes obtiendront bientôt la place qu’elles méritent et la médiatisation qui leur est due. C’est peut être en ultra trail, là où le mental prend le pas sur le physique, où elles pourront très prochainement faire jeu égal avec leurs homologues masculins ! C’est tout le mal que l’on peut leur souhaiter !