Dopage : Teddy Tamgho suspendu un an !

On l’a appris aujourd’hui, Teddy Tamgho, champion du Monde et détenteur du record du Monde indoor du triple saut a été suspendu un an par l’IAAF pour trois « no show » successifs aux contrôles antidopage. En effet, en tant qu’athlète de haut niveau, l’athlète français doit signaler tous ses déplacements sur le logiciel ADAMS afin de pouvoir justifier son positionnement en cas de contrôle inopiné. Teddy Tamgho a manqué à son devoir à trois reprises et consécutivement, manquant ainsi les contrôles du 19 décembre 2012, du 28 janvier et 18 mars 2014.

De bonne foi ?

L’IAAF l’a bien fait remarqué, la bonne foi de Teddy Tamgho semble réelle mais la loi est la même pour tous. En effet, le champion tricolore avait affirmé ne pas avoir entendu la sonnerie lors du deuxième contrôle et avoir dû, lors du troisième contrôle, se rendre inopinément en Espagne pour visiter son entraineur sans avoir réussi à se connecter au système ADAMS. Tamgho s’était par ailleurs déjà plaint auparavant de ce système qui ne fonctionnait pas forcément de manière optimale.

- Publicité -

Une sentence minimale

Teddy Tamgho encourait entre un et deux ans de suspension pour ses erreurs, il s’en sort avec la plus petite peine. Blessée au tibia depuis novembre dernier, Tamgho profitera de cette sentence pour préparer son retour. Il ne manquera donc « que » les championnats d’Europe en Salle. Cela ne l’avait pas empêché de remporter le titre mondial outdoor en 2013. Notons cependant, que Teddy Tamgho peut faire appel de la décision.