L’information est passée inaperçue. Ce 19 février l’équatorien Karl Egloff avait décidé de s’attaquer au record de vitesse de l’Aconcagua fraîchement amélioré par le catalan Kilian Jornet en décembre dernier. Après 11 heures et 52 minutes d’effort sur les flancs de la montagne argentine Egloff s’empare du record de Jornet en améliorant le temps de près d’une heure (le record de Jornet : 12 heures et 49 minutes).

Karl Egloff, méconnu du grand public, n’en est pourtant pas à son premier coup d’essai, puisqu’il s’est également emparé du record du Kilimanjaro il y a peu, record également détenu par Kilian Jornet. Tout comme le Catalan, Egloff vise désormais le plus haut sommet du Monde, l’Everest. Ils seront plusieurs à tenter ce record mythique puisque le russe Vitali Shkel, récent détenteur du recod de l’Elbrouz, est aussi sur le coup. Qui sera donc l’homme le plus rapide au sommet du Monde ?