Odlo : quand la montagne débarque en ville

Il y a quelques jours, nous nous sommes rendus à un rendez-vous presse nocturne et parisien de la marque nordique Odlo, désormais basée en Suisse. Avouons-le d’entrée, Odlo était pour nous une vague marque de ski de fond qui produisait des sous-vêtements techniques efficaces mais super moches que personne ne se vantait d’acheter. Les temps … Continue reading Odlo : quand la montagne débarque en ville

19 novembre 2015

Il y a quelques jours, nous nous sommes rendus à un rendez-vous presse nocturne et parisien de la marque nordique Odlo, désormais basée en Suisse. Avouons-le d’entrée, Odlo était pour nous une vague marque de ski de fond qui produisait des sous-vêtements techniques efficaces mais super moches que personne ne se vantait d’acheter. Les temps changent mes amis, les temps changent…

Peu motivé par l’événement, le bureau de presse a dû faire le forcing à coup de mail délicieux et d’appels amicaux pour nous convaincre de venir essayer la dernière collection de son client Odlo avec un run de nuit organisé dans les rues de Paris.

Le magasin de la rue Stanislas (Paris 6ème)

Arrivé sur les lieux du rendez-vous en retard (normal, on tirait la patte), à la boutique Odlo de la rue Stanislas dans le 6ème arrondissement, première bonne surprise : l’event est animée par « Jean-Pierre Run Run », un blogueur incontournable que nous ne connaissions pas personnellement et dont la marque s’est acheté les services pour la soirée. Jean-Pierre, le Marseillais, nous explique qu’il a lui-même tracé le parcours dans les rues de Paris. On se dit que la soirée prend soudain un tournant intéressant.

À voir aussi : Shine in the dark : la course réfléchissante

On nous équipe alors de la tête aux pieds : collants, sous-vêtements, tee-shirt, veste. Un petit short baggy aurait été le bien venu pour couvrir nos fesses moulées dans les collants mais bon, nous restons zen. D’autant que les vêtements sont vraiment sympas : le kaki du collant et de la veste assortis pour hommes change de ce que nous avions l’habitude de voir. Les filles sont en noir, les garçons en vert.

Les nouvelles vestes : couleurs « forêt » très trail running mais grosses bandes réfléchissantes pour courir en ville
Les nouvelles vestes : couleurs « forêt » très trail running mais avec de grosses bandes réfléchissantes pour courir en ville

La course démarre. La team marketing d’Odlo a fait le déplacement depuis Annecy et court avec nous. Bon point. Des photographes nous accompagnent sur les 8 km du parcours pour immortaliser ce petit événement, nous suivant en courant sur les trottoirs ou sur la chaussé, jonchés sur un énorme tricycle. En chemin, des graphs aux couleurs fluos réalisés par un artiste parisien nous indiquent le parcours. L’idée étant de rappeler les qualités réfléchissantes des produits Odlo. Nous nous arrêtons parfois pour prendre des photos, le rythme est facile, l’ambiance est détendue. Au bout du parcours, une péniche nous accueille. Située en face du siège de Canal+, Odlo a prévu un repas montagnard lors duquel nous pouvons échanger avec ses responsables.

Le directeur marketing Nicolas Caniez (au centre) et Jean Pierre Run Run (à droite).
Le directeur marketing Nicolas Caniez (au centre) et Jean Pierre Run Run (à droite).

Le directeur marketing, Nicolas Caniez, lâche alors cette phrase importante : « la marque dont je veux m’inspirer, c’est Under Armour ». Pas mal mon gars, pas mal. Under Armour, en marketing ce ne sont effectivement pas les derniers de la classe. Après avoir assis sa notoriété auprès des pratiquants de montagne purs et durs (les types en collants qui font du ski de fond) via la technicité de ses sous-vêtements, Odlo cherche maintenant à toucher les coureurs à pied citadins, ceux pour qui le look et l’image de marque sont aussi importants que la performance. La volonté que nous a démontré ce soir-là la team d’Odlo, malgré quelques maladresses « provinciales » (le parcours avec beaucoup de voitures, l’artiste sympa mais peu convaincant… oh oui, allez on est un peu méchant), est encourageant.

Conclusion : restons donc attentifs aux collections de cette marque Suisse et parions qu’elle va, sans mal, prendre des parts de marché à quelques gros équipementiers du secteur qui feraient bien de se renouveler. Odlo, droit devant !

À noter : La course Crystal Run organisée à Paris par la marque. Un 10 km avec ambiance montagnarde le 14 février prochain.
Plus d’infos ici

Rejoignez-nous sur notre page Facebook : Runner’s World France, et suivez-nous sur notre twitter @RunnersWorldFra

Crédit photos : © Ariane Le Guay

Advertisement
Publicité

 

Publicité

Publicité

Vous aimerez aussi
 
Commentaires