8 caractéristiques techniques à rechercher lors de l’achat de vos nouvelles chaussures

Ne tombez pas dans les pièges lorsque vous cherchez vos nouvelles chaussures running

15 février 2018

Dans n’importe quel sport où il est question de vitesse, rien n’est aussi important que la question du point de contact avec le sol, qu’il s’agisse de roues, de crampons ou de bandes de roulements. Une chaussure de course bien faite n’est pas différente. Les meilleures paires sont un condensé de technologie qui va faire ou défaire votre course. Et perfectionner une paire de chaussures n’est pas une mince affaire. Comme l’explique Dave Dombrow, concepteur en chef chez Under Armour « c’est à la fois une science et un art. »

Choisissez bien vos chaussures et vous irez plus loin et plus vite. Choisissez mal et vous risquerez la blessure. Vous pouvez aussi choisir différemment et essayer quelque chose de nouveau. Il est temps de penser autrement et d’expérimenter des chaussures à la pointe de la technologie. Vos temps de courses n’en seront que meilleurs.

Dave Dombrow nous a ouvert les portes du laboratoire de recherche et de développement d’Under Armour. L’objet de la recherche : trouver la chaussure de course ultime. Le sujet de la recherche : vous. Alors que la technologie HOVR est sur le point de laisser sur le bas-côté le reste de l’équipement de running, voici les éléments importants que devra posséder votre prochaine paire de running pour continuer de progresser et garder le rythme.

1. Choisissez les marques qui travaillent avec des athlètes

Bien sûr, les hommes et les femmes en blouse blanche jouent un rôle important dans le développement d’une chaussure. Mais tout commence sur les pistes, sur la route, ou dans les champs. « Nous commençons toujours par les athlètes », explique Dave. « C’est la base de ce que nous sommes, notre ADN. » Cette approche athlète permet d’approcher du bon point de vue l’élaboration d’un nouveau produit. Un problème à résoudre, une solution à trouver. « Ils pourraient dire : « Je veux plus de confort ». C’est alors notre travail de traduire ce que cela signifie – confort sous le pied, autour du pied – et de revenir avec quelque chose de nouveau, quelque chose qui n’a pas été fait auparavant. »

Satisfaire l’athlète est notre principal objectif, notre ligne d’arrivée. L’innovation est la seule voie pour y parvenir. « Nous leur donnons ce qu’ils veulent mais pas de la façon à laquelle ils s’attendaient. Et à la fin, vous obtenez une chaussure qui a été créée grâce aux remarques d’un athlète professionnel.

2. Faites du confort votre priorité

Le meilleur vêtement est celui que vous ne remarquez pas lorsque vous le portez. Le confort des chaussures de course a atteint son apogée ces dernières années et les choses ne semblaient pas devoir changer pendant un certain temps. Puis finalement, elles ont changé. « Il ne faut jamais suivre un chemin tout tracé », explique Dave. « Pour HOVR, le confort était primordial, et nous avons exploré différentes industries pour trouver une solution. Nous étions particulièrement attirés par les inserts dans les cuissards des cyclistes, la pièce sur laquelle vous êtes assis, leur construction unique qui leur procure une respirabilité légère et un confort extrême. « Mais qu’est-ce qu’un siège confortable signifie pour vos pieds ? « Nous avons construit l’intérieur de la chaussure HOVR de manière très similaire à celle d’un insert de cuissard de cycliste, nous avons donné aux athlètes ce qu’ils voulaient mais au-delà de leurs attentes ».

3. Calculez, calculez, calculez

Vous vous rappelez de ces hommes en blouse blanche ? Votre chaussure est une pièce d’ingénierie et vous ne devriez faire confiance qu’aux marques qui la traitent comme telle. « Nous avons certains des meilleurs biomécaniciens au monde dans nos laboratoires d’innovation à Baltimore et à Portland, en Oregon », explique M. Dombrow. « Nous avons également la capture de données, la capture de mouvements, les tests de perception, les retours subjectifs des perceptions des coureurs, ce qui nous permet d’ajuster au millimètre et de vraiment affiner ce que nous faisons. » Le sport est une science.

4. Devenez un mathlete

« Les décalages, le poids, la durabilité, la respirabilité, les géométries, la douceur – la conception géométrique compte vraiment », dit Dombrow. Lors d’une course,  chaque calcul est important : si votre fabricant de chaussures a foiré ses calculs, vous le sentirez dans vos tibias et vos genoux. « La géométrie de la semelle intermédiaire et de la semelle extérieure joue un rôle important dans la façon dont les transitions vont se produire », explique Dombrow. « Votre coureur régulier ne sera peut-être pas en mesure d’expliquer comment tel ou tel millimètre aide à la transition ou à la pronation, mais il le ressentira, cela affectera sa performance, aura de l’importance. Nous le prouvons aussi bien en laboratoires qu’avec des testeurs. »

5. Attendez-vous à un retour

Les progrès dans la technologie sont tels que vous devriez maintenant toujours exiger une augmentation de vos performances avec vos nouvelles chaussures. « Les HOVR vous donnent un retour d’énergie quand vous courrez » souligne Dave. « C’est très avantageux car vous avez l’impression de pouvoir aller plus vite. Mieux, puisque vous récupérez de l’énergie, vous êtes moins fatigué et vous serez en mesure d’aller plus loin. Nous avons demandé aux athlètes qu’elles étaient leurs sensations. Ils ont tous souligné le fait que les chaussures avaient l’air vivantes. C’est très important. Car c’est ce qui peut vous aider à vous dépasser.

6. Connaissez votre force

Le confort est vital pour tous les coureurs, surtout si vous êtes accro aux longues distances. Mais sans une bonne stabilité, vous risquez des blessures à chaque course. « Nous avons développé un matériau très doux », explique Dombrow. « Energy Web est un tissu que nous utilisons pour contrôler le déplacement de ce matériau, dans presque un effet de soufflet, qui renvoie de l’énergie au pied. Il offre à la fois une bonne stabilité et une plus grande énergie. Ce n’est ni le confort ni la rigidité, mais un alliage intelligent des deux qui en fait une chaussure vraiment révolutionnaire.

7. Choisissez votre camp

Vous devriez vous renseigner sur la technologie de vos chaussures aussi méticuleusement que vous faites pour les nutriments qui entrent dans votre corps. Bien sûr, les nutriments rendent possible votre objectif. Mais le matériel vous y amène. « Avec HOVR, il y a la Phantom et la Sonic », explique Dombrow. « Ce sont des chaussures différentes : la Phantom est comme une voiture de luxe, avec tout le confort. La Sonic est comme une voiture de sport : minimale, basse, extrêmement respirante. Nous avons vraiment enlevé tout pour l’optimiser. Sous le pied, la géométrie, comment nous utilisons la traction – tout a été conçu pour une haute performance. Elle est aussi 28 grammes plus légère que la Phantom. »

8. Innover pour performer

L’éthique d’une marque détermine souvent la qualité du produit final et, finalement, ce que vous êtes en train de vivre pendant la course. « Nous voulons toujours être à la hauteur de notre mission : Under Armour vous rend meilleur », dit Dombrow. « Pour ce faire, nous devons innover. Pour innover, nous devons remettre en question le statu quo. Avec HOVR, nous voulions construire le meilleur amorti jamais créé. Nous voulions créer une rupture, pour prendre notre nouveau tissu et notre Energy Web innovant, un réseau maillé qui contient et dirige la force (ou le retour d’énergie) vers la foulée du coureur. HOVR est vraiment l’incarnation de ce que nous faisons chez UA : innover pour délivrer une performance hors norme. »

Les Under Armour HOVR Phantom et HOVR Sonic sont disponibles dès maintenant 

Publicité

 

Publicité


Vous aimerez aussi
 
Commentaires