PARTAGER
blessure

Vous connaissez évidemment les bienfaits de la course pour la santé, mais vous ignorez sans doute tout ce qu’elle peut vous apporter. Voici 9 raisons de courir.

Renforcement du cartilage

N’écoutez pas les mauvaises langues, courir n’est pas forcément mauvais pour le cartilage des genoux. Une étude menée par l’Université australienne Monash avance même que les impacts répétés, lors des phases d’atterrissage au sol, pouvaient favoriser la régénération du cartilage, et par la même occasion renforcer les articulations, avec pour effet une diminution de l’arthrose.

Une meilleure oreille

Les recherches menées par l’Université américaine Bellarmine, dans le Kentucky, ont démontré que des coureuses bien préparées avaient 6% de chances de développer une bien meilleure audition que celles qui n’étaient pas entraînées. L’exercice physique améliore la circulation vers les oreilles, et apporte par conséquent plus de nutriments importants pour préserver l’ouïe.

Pour sauver votre peau

Des chercheurs de l’Université Rutgers, dans le New Jersey, ont constaté que les souris qui avaient bu de l’eau avec de la caféine et couru juste après étaient susceptibles de développer moins de tumeurs de la peau que les rongeurs qui soit, avaient absorbé de la caféine, soit avaient juste couru. La combinaison caféine/exercice physique semblait réduire le développement des cellules cancéreuses.

Oubliez les prises de tête

Laissez tomber les antidouleurs. Les conclusions de l’étude menée par l’Université de Göteborg, en Suède, ont montré que des migraineux éprouvaient sensiblement moins de douleurs violentes à la tête lorsqu’ils s’entrainaient trois fois par semaine, pendant 3 mois, et au moins 40 minutes par séance.

Faites du renforcement musculaire 

La masse musculaire diminue au fil des années ? Pas vraiment. Des chercheurs de l’Université de l’Illinois ont découvert que l’exercice physique activait certaines cellules souches (cellules souches mésenchymateuses) qui stimulaient à leur tour d’autres cellules et favorisaient une meilleure régénération musculaire. Un tel processus pourrait même prévenir la fonte musculaire liée à l’âge.

Fini le stress

Vous êtes sujet au stress ou à l’angoisse ? Alors arrêtez les médicaments et allez plutôt courir. Une étude de l’Université de Dallas a constaté que les personnes qui avaient une activité physique régulière (de type aérobie) étaient nettement moins soumises au stress et à l’anxiété que les sédentaires.

Moins de risques de cancer

Des chercheurs finlandais ont étudié 2560 hommes d’âge moyen pendant 17 ans, et ont constaté que les hommes les plus actifs étaient aussi les moins susceptibles de mourir d’un cancer, en particulier ceux des voies digestives et des poumons. Selon eux, plus l’exercice est intense, mieux c’est.

Plus de matière grise

Pour observer de quelle manière l’exercice physique était plus efficace par rapport à d’autres stimulants neuronaux, les chercheurs de l’Université de l’Illinois ont exposé des souris à 3 types de stimulants : leur plat préféré, de nouveaux jouets et des roues d’exercice. Résultat, la roue était le seul outil qui améliorait significativement les fonctions cognitives.

Pour faire de vieux os

Il a été prouvé qu’un sport comme la course à pied pouvait aussi augmenter la densité osseuse, avec pour conséquence une meilleure prévention des risques de fracture et l’ostéoporose.