Mangez des fruits et légumes et cuisinez

Pratiquer la course à pied ne veut pas dire que programmer des entrainements et sorties. C’est aussi suivre l’hygiène de vie qui va avec. Un détail déterminant que souligne le Emmanuel Gault, trailer membre du Team Asics. Alors dégustez fruits et légumes et cuisinez vos repas vous-même. Mangez des fruits et des légumes Faibles en calories et … Continue reading Mangez des fruits et légumes et cuisinez

14 juin 2016
© Peter Yang

Pratiquer la course à pied ne veut pas dire que programmer des entrainements et sorties. C’est aussi suivre l’hygiène de vie qui va avec. Un détail déterminant que souligne le Emmanuel Gault, trailer membre du Team Asics. Alors dégustez fruits et légumes et cuisinez vos repas vous-même.

Mangez des fruits et des légumes

Faibles en calories et riches en nutriments essentiels, les légumes sont indispensables à l’alimentation des coureurs, « ils assurent un apport vitaminique et minéral optimal mais aussi une bonne hydratation », souligne Emmanuel Gault, membre du Team Asics. Grâce aux protéines et aux antioxydants qu’ils contiennent, ils participent à la récupération et à la régénération musculaire. Les fruits et légumes constituent la base de la pyramide alimentaire, ils doivent donc être consommés quotidiennement. « Il faut donc bannir le traditionnel duo viande blanche et pâtes et plutôt enrichir son assiette avec des légumes, du poisson et des féculents variés : riz brun, pommes de terre, quinoa, lentilles. »

PRENEZ L’HABITUDE

  • Préférez vos favoris Ne vous étouffez pas d’épinards si vous détestez ça. Achetez d’abord les fruits et légumes qui vous font envie, même s’ils sont plus chers ou moins intéressants d’un point de vue nutritionnel.
  • Ajoutez-les à vos menus Lorsque vous achetez un nouveau légume, apprenez d’abord à le cuisiner. Les épinards sont-ils bons à la poêle ? Mélangés en salade ou en smoothie ? Pour cela, vous avez nos pages recettes.

Cuisinez à la maison plus souvent

Calories, sucre et sel aiment se cacher dans les plats des restaurants. Manger à chaque fois dehors vous fera prendre des risques nutritionnels. « La plupart des plats préparés sont enrichis en graisse et sucre inutiles. Acheter des aliments de bonne qualité et bio, évite à l’organisme de faire des eff orts supplémentaires pour éliminer les toxines et les pesticides présents dans ces aliments », explique Emmanuel Gault. Inutile de devenir un Master Chef en bio, apprenez juste à préparer et à bien sélectionner vos aliments pour faire les bons choix nutritionnels. « Il est aussi important de lire les étiquettes. Si rien n’est à banir, il faut s’éloigner des aliments raffi nés et préparés avec des ajouts divers et inconnus. »

PRENEZ L’HABITUDE

  • Prenez un nouveau départ Inscrivez-vous à des cours de cuisine.
  • Nettoyez votre cuisine Réaménagez ou repensez les rangements en plaçant d’abord au premier plan les ustensiles et les outils nécessaires pour cuisiner. Planche à découper, râpe à légumes et mixeur doivent désormais être accessibles.
  • Recréez vos envies Essayez de reproduire vos recettes favorites chez vous. À la clé un double bénéfice : vous aurez appris une bonne recette en contrôlant les ingrédients et vous vous ferez plaisir à moindre coût.
  • Planifiez Prenez 30 min à 1 h hebdomadaire pour trouver de nouvelles recettes et vous rendre au supermarché. Vous y découvrirez sans doute des épices et de nouveaux légumes pour agrémenter et renouveler vos recettes.

Retrouvez nos autres conseils running :

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Rejoignez-nous sur notre page Facebook : Runner’s World France, et suivez-nous sur notre twitter @RunnersWorldFra

Advertisement
Publicité

 

Publicité

Publicité

Vous aimerez aussi
 
Commentaires