PARTAGER

La Course des Héros n’est pas un événement sportif comme les autres. C’est une course solidaire permettant de récolter des fonds au profit de plus de 300 associations françaises. À Paris ou à Lyon le 18 juin, chacun pourra participer à ce bel élan de générosité pour toutes sortes de causes. Pour courir le 6 km ou le 10 km, il suffit de s’acquitter de la somme de 15 € et de collecter un minimum de 250 € de dons pour l’association de votre choix. Depuis sa création il y a 7 ans, la Course des Héros a déjà collecté plus de 11 millions d’euros.

AIDEZ LES PLUS DÉMUNIS EN COURANT

Parmi les quelques centaines d’associations, Projet Imagine a retenu l’attention de Runner’s World. Cette ONG fondée par Frédérique Bedos produit des films de promotions de causes humanitaires et sociales. Pour la Course des Héros, l’ONG se mobilise pour que particuliers et entreprises viennent courir pour Action Froid.

Action Froid est une association créée pour aider les SDF. Son fondateur, Laurent Eyzat, sera le prochain héros du documentaire produit par Projet Imagine. Les sommes collectées pendant cette course reviendront pour moitié à l’ONG Projet Imagine, pour la production et la distribution du documentaire consacré à Action Froid et à son fondateur. L’autre moitié sera versée à l’association Action Froid pour poursuivre ses actions auprès des plus démunis.

COURIR POUR SOUTENIR 

On retrouve aussi, et comme l’année passée, l’association Vaincre la Mucoviscidose qui finance depuis 1965 la recherche contre cette maladie létale « dite rare », mais qui touche entre 5000 et 6000 personnes en France et plus de 70 000 dans le monde. En 2016, plus de 100 participants s’étaient mobilisés à Paris et à Lyon pour courir au profit de l’association, qui avait récolté 64 300 €. Cette année encore, la quête continue !

D’autres associations moins connues comme Rêves sont également présentes. Cette petite structure réalise les rêves d’enfants gravement malades, comme c’était le cas en avril dernier pour Miguel, 4 ans et demi ; l’organisme lui a permis d’être pompier pendant une journée, au cours de laquelle il a visité une caserne de soldats du feu et est monté dans les différents véhicules. Pour le moment, Rêves n’a collecté que 1050 €. Il n’est pas trop tard pour contribuer, et courir pour la bonne cause !