4 conseils pour récupérer au mieux

Vous savez déjà que courir est extrêmement bénéfique pour la santé. Ce que vous ne savez peut-être pas en revanche, c’est que ce que vous faites entre vos séances a une influence sur l’effet de vos entraînements. Une sortie running tous les deux jours, comme souvent recommandé, vous donne le temps de récupérer et de réduire … Continue reading 4 conseils pour récupérer au mieux

28 janvier 2016
Mark MATCHO

Vous savez déjà que courir est extrêmement bénéfique pour la santé. Ce que vous ne savez peut-être pas en revanche, c’est que ce que vous faites entre vos séances a une influence sur l’effet de vos entraînements. Une sortie running tous les deux jours, comme souvent recommandé, vous donne le temps de récupérer et de réduire le risque de blessure. Il y a également d’autres règles que vous pouvez suivre pour que votre temps passé hors de vos baskets soit bénéfique et ne gâche pas tous vos efforts. Voici quelques pistes bien utiles que vous pouvez tester.

A FAIRE : Du fitness

Des activités comme le vélo d’intérieur, l’elliptique et l’aqua-jogging améliorent votre état de forme sans impact au sol. Les risques de blessure sont donc minimisés mais les sollicitations du système cardio-vasculaire et des muscles sont intéressantes pour votre forme, même si vos muscles travaillent différemment. Récupérez avec au minimum un jour complet de repos dans la semaine.

A NE PAS FAIRE : Vous coucher trop tard

Ce n’est pas parce que vous n’allez pas vous lever tôt pour aller courir que vous devrez retarder l’heure du coucher. Il n’y a pas de meilleure manière de récupérer qu’une bonne nuit de sommeil. La qualité de celui-ci sera d’autant meilleure que vous vous coucherez et vous lèverez à peu près aux mêmes heures tous les jours.

A FAIRE : Vous alimenter correctement

Une collation associant des calories et des protéines dans les 30 minutes avant et après chacune de vos séances permettra à votre corps de disposer des nutriments nécessaires pour refaire ses réserves d’énergie (et pour éviter d’avoir très faim plus tard) et se régénérer. Il est nécessaire d’équilibrer les quantités ingérées avec la dépense énergétique de vos entrainements. Il ne s’agit pas de faire un repas complet après un entraînement court (6km ou moins). Entre chaque sortie, mangez en petites quantités. Si vous avez mangé une collation peu de temps avant le déjeuner ou le dîner, faites un simple complément de repas.

A NE PAS FAIRE : Rester statique

La plupart des gens, même les coureurs, passent trop de temps assis. La dépense énergétique tout au long de la journée contribue à développer son endurance. Se lever et bouger toutes les 15 minutes permet d’éviter des problèmes articulaires et d’améliorer votre forme générale.

Advertisement
Publicité

 

Publicité

Publicité

Vous aimerez aussi
 
Commentaires