Questions de coureurs du 28 juin 2014.

Je voudrais préparer le marathon du Médoc en 3h45 / 4h00. Pour m’entrainer je cours le mardi, le jeudi, le samedi et le dimanche. Sur les plans il y a des sorties deux jours de suite peut-on les changer ou les inverser ? Il est conseillé de suivre son plan d’entrainement. En effet, un plan prévoit … Continue reading Questions de coureurs du 28 juin 2014.

28 juin 2014
Questions de coureurs du 26 juillet 2014

Je voudrais préparer le marathon du Médoc en 3h45 / 4h00. Pour m’entrainer je cours le mardi, le jeudi, le samedi et le dimanche. Sur les plans il y a des sorties deux jours de suite peut-on les changer ou les inverser ?

Il est conseillé de suivre son plan d’entrainement. En effet, un plan prévoit des séances individuelles qui entrent dans un ensemble. Ainsi, une séance longue est souvent prévue à la suite d’une séance de côtes et non l’inverse. Les jours de repos sont importants également. Si vous échangez, vous perdrez le maximum d’efficacité du plan. Dans votre cas, soit vous changez vos jours de courses pour vous adapter au plan (déconseillé), soit vous trouvez un plan adapté à votre emploi du temps. N’oubliez jamais que le sport doit être un plaisir et non une contrainte. Ainsi votre plan doit s’adapter à vous afin de limiter ces contraintes.

Je voudrais courir un marathon d’ici mi-novembre et je voudrais donc m’organiser dès maintenant. Comment dois-je découper mes entrainements jusque là (entre condition physique, vitesse, sorties longues, etc…) ? Je me demande aussi quand est-ce que je pourrai débuter des entrainements spécifiques pour le marathon (je m’entraine 6/7 jrs) ?

Vous avez un gros volume d’entrainement donc vous progresserez vite. Quelque soit l’objectif que vous vous êtes fixé, nous ne pourrons que vous conseiller de commencer votre préparation par de la préparation physique générale avec beaucoup de renforcement, des séances faciles et sur des terrains faciles (pelouse par exemple). Vous intégrerez ensuite un cycle de vitesse, et enfin du volume. Pour plus de spécificités il faudra vous rapprocher d’un coach qui saura vous concocter un programme adapté à votre personne. Vu votre nombre de séances hebdomadaires, vous devrez être capable de faire quelque chose de vraiment bien !

Bonjour, je cours avec des Saucony Kinvara 4 et j’ai des sensations de brulures sous les pieds après 7 km. A mon dernier marathon, j’ai du arrêter 10 minutes au 35e km car la douleur était devenue trop intense. Avez-vous des suggestions?

Nous avons eu une personne comme vous. Je ne connais pas personnellement la Kinvara, mais je n’ai jamais eu de soucis avec Saucony. Malgré tout, le confort d’une chaussure est personne-dépendant. Premier conseil, changer de chaussettes. Prenez des chaussettes spécialisées. Un mauvais choix dans les chaussettes peut causer de gros problèmes qu’on attribue ensuite à la chaussure. Deuxième conseil, utilisez des crèmes anti-frottements, ces crèmes grasses permettent d’hydrater la peau et d’éviter les brulures. Troisième conseil, changez de chaussures, malheureusement, celles-ci ne veulent pas du bien à la peau de votre plante de pied.

Je souhaite m’équiper d’une nouvelle paire de running qui puisse me permettre de courir de manière confortable avec mon hallux valgus. Cette chaussure doit bénéficier d’un avant-pied plutôt large. Y-a-t_il des marques ou des modèles qui existent pour ça ?

Avez-vous lu notre article consacré à l’hallux valgus dans le dernier numéro de Runner’s World (numéro 47) ? Il pourrait être intéressant pour vous. Ensuite il y a beaucoup de chaussures qui possèdent des toebox larges. C’est notamment le cas de chaussures à foulée naturelle, où l’écartement des orteils est un critère important. C’est le cas par exemple de la nouvelle Nike Free ou de certaines Altra. Cependant, ces chaussures requièrent une certaine expérience de course. Pour votre cas, nous vous conseillerons de vous rapprocher d’un podologue qui vous confectionnera des semelles adaptées et/ou de vous rendre dans un magasin spécialisé. Ce genre de magasins possède des vendeurs qui connaissent tous les modèles sur le bout des doigts, vous pourrez tout tester et vérifier votre confort, même en situation. Nous savons que désormais internet propose des prix plus attractifs mais parfois, le conseil juste n’a pas de prix !

Retrouvez nos dernières questions de coureurs :

Gagnez votre préparation sportive pour la prochaine saison avec Mon Stade en cliquant ici.

Rejoignez-nous sur notre page Facebook : Runner’s World France, et suivez-nous sur notre twitter @RunnersWorldFra

Publicité

 


Publicité

Vous aimerez aussi
 
Commentaires