Progressez en course à pied pendant vos vacances

Vous souhaitez profiter de vos vacances pour progresser en course à pied ? Aujourd’hui les possibilités sont nombreuses.

12 juin 2017
© Raidlight

Il n’existe rien de mieux que les vacances pour progresser en course à pied. Pourquoi ? Car contrairement aux périodes pendant lesquelles vous travaillez, les vacances vous permettent de disposer de tout le temps que vous souhaitez pour vous entraîner. De plus, partir pendant quelques semaines est une occasion rêver pour changer de terrain d’entraînement et de découvrir de nouvelles disciplines, comme le trail par exemple.

LE TRAIL EN STATION, C’EST POSSIBLE

Chaque été depuis deux ans, la station vosgienne de Gérardmer voit débarquer de nouveaux vacanciers, hommes ou femmes prêts à en découdre avec les pentes vosgiennes, running aux pieds. Durant la belle saison, la station de ski se transforme en station de trail. Le concept n’est pas nouveau, mais il s’étend aujourd’hui sur tous les massifs : Vosges, Pyrénées, Alpes. Au total, une vingtaine de station de montagne font aujourd’hui partie du réseau des stations de trail. Avec la possibilité d’effectuer des stages d’une semaine encadrés par des coachs issus de la station. Un plus pour préparer un ultra par exemple, ou pour travailler une qualité spécifique. Avec la possibilité de profiter d’autres activités en famille.

UN SUIVI COMPLET

Les stations de trail sont aujourd’hui regroupées sous un label avec un cahier des charges rigoureux : « nous proposons 12 parcours balisés pour tous les niveaux. À Gérardmer, les distances vont de 7 à 44 km avec des dénivelés plus ou moins importants, explique Jean-Baptiste Roussat, responsable de la station. Un parcours de 75 km attend les plus acharnés, avec une nuit en refuge pour reproduire les conditions de course d’un ultra ». Coachs, ateliers d’entraînements et base d’accueil, des services obligatoires pour obtenir le label : « c’est une charte de qualité », ajoute Raphaëlle Lavialle, animatrice du réseau des stations de trail. « Les amateurs de verticalité profiteront également d’un kilomètre vertical d’entraînement ».

© Raidlight

LE THALASSO-RUNNING POUR LES ACCROS

Grâce au thalasso-running, vous pourrez allier récupération et entraînement. Des séjours clés en mains proposés par certains centres de Thalassothérapie. Encadré par un coach, le coureur s’entraîne sur semaine complète (fractionné, endurance, fartlek, sortie longue) et profite du centre de soins : « les matins sont consacrés au sport, avec running et préparation physique en salle, les après-midi à la récupération, avec cryothérapie, massage et soins », explique Gaël Moisan, préparateur sportif à la Thalasso de Pornic. Un séjour à la carte, en préparation d’une course ou en récupération après un marathon. « Il ne s’agit pas d’un stage d’athlétisme, mais les bons coureurs y trouveront aussi leur compte ».

POUR ALLER PLUS LOIN 

Pour les séjours thalasso et course à pied, comptez environ 1800€ en pension complète avec hébergement et accès complets à tous les soins, y compris la cabine de cryothérapie encore assez rare.

©Thalasso Pornic Cryothérapie

Si vous cherchez l’exotisme et la performance rassemblés dans un même lieu, la station de trail de Salazie sur l’île de la Réunion vous aidera à préparer votre ultra-trail dans un cadre grandiose. Des parcours qu’empruntent notamment la mythique Diagonale des Fous, qui aura lieu du 19 au 22 octobre 2017.

Publicité

 
Vous aimerez aussi