Place au changement !

Modifier vos entraînements pour les rendre plus amusants tout en améliorant vos performances est plus facile que vous ne le pensez…

8 décembre 2017

Au pire, le fait de changer légèrement vos habitudes rendra vos entraînements plus variés et plus intéressants. Au mieux, vous gagnerez en puissance et en vitesse sur le long terme. Modifiez une chose à la fois et voyez ce qui fonctionne pour vous.

QUAND C’EST FACILE

Faites entre 4 et 8 exercices de cadence de 30 s lorsque vous courez. Comptez le nombre de fois où votre pied droit touche le sol. Faites en sorte d’augmenter ce nombre en adoptant une foulée moins aérienne.

SUR UN TERRAIN PENTU

Essayez de chanter. Si vous n’y parvenez pas, c’est que votre allure est trop soutenue. Vous devez toujours être en mesure de chanter ou de parler dans une côte.

QUAND VOUS COUREZ VITE

Courez accompagné. Ne faites pas la course, mais ne vous laissez pas distancer non plus par l’autre personne. Encouragez-vous plutôt mutuellement et fixez-vous un objectif commun (puis, félicitez-vous et fêtez-le !).

PENDANT UNE SORTIE LONGUE

Accordez plus de place à la marche dans votre préparation. Testez différents ratios marche-course. Par exemple, alternez 45 s de course et 1 min de marche.

L’EFFORT SOUTENU PENDANT 1 H

Vous êtes-vous déjà interrogé sur le moment le plus opportun pour
courir de toutes vos forces ?

Cet exercice couvre de nombreux aspects, tels que la vitesse et l’endurance, et vous permettra d’améliorer votre sens de l’effort. Il sollicite tout votre métabolisme énergétique et s’intégrera facilement dans votre planning, aussi chargé soit-il. Il est aussi bien adapté aux coureurs de niveau intermédiaire qu’aux plus expérimentés et ne prendra que 60 min de votre temps. Ne vous souciez pas de l’allure ; il n’est ici question que d’effort. Vous pouvez donc ranger votre montre GPS et sortir des parcours balisés.

Publicité

 

Publicité

Vous aimerez aussi
 
Commentaires