Manger équilibré pour courir à la montagne

C’est bien connu, l’air de la montagne donne faim. Les besoins en hydrates de carbone, protéines, liquides, vitamines et minéraux augmentent. Il est donc fortement conseillé de combiner son alimentation avec des suppléments nutritionnels pour optimiser sa course. Les recommendations privilégier les pommes de terre, le riz, les pâtes, les fruits et légumes pour couvrir … Continue reading Manger équilibré pour courir à la montagne

12 mars 2008

C’est bien connu, l’air de la montagne donne faim. Les besoins en hydrates de carbone, protéines, liquides, vitamines et minéraux augmentent. Il est donc fortement conseillé de combiner son alimentation avec des suppléments nutritionnels pour optimiser sa course.

Les recommendations

  1. privilégier les pommes de terre, le riz, les pâtes, les fruits et légumes pour couvrir les besoins plus élevés en énergie ;
  2. manger davantage de viande maigre, de poisson et de produits laitiers pour garantir une alimentation riche en protéines ;
  3. consommer des vitamines A, C et E pour fortifier le corps en altitude (contre la formation de radicaux libres) ;
  4. augmenter les apports en fer pour aider la production de globules rouges ;
  5. boire un litre d’eau supplémentaire par 1 000 m d’altitude.
Advertisement
Publicité

 

Publicité

Publicité

Vous aimerez aussi
 
Commentaires