Pendant les vacances, faites du vélo pour progresser en course à pied !

Ras-le bol du bitume, envie de changement ? Posez vos running et essayez le VTT pour progresser en course à pied.

6 juin 2017

Le vélo est sans doute le meilleur ami du coureur. C’est paradoxal, mais c’est une réalité : « en termes de volume et aussi de qualité, car on peut reproduire l’effort cardiovasculaire et travailler son endurance », explique Cyril Amiot, entraîneur de triathlon.

VARIEZ LES SÉANCES POUR LE PLAISIR 

Pour le coureur, ce sport porté, sans traumatisme est tout bénéfique : « si l’on souhaite mettre en pratique un entraînement polarisé, on peut plutôt réaliser ses séances d’endurance en vélo et réserver la course à pied pour ses séances de VMA », analyse Cyril Amiot, « on développe ainsi des qualités dans son sport de prédilection ». Cela permet aussi de mieux récupérer physiquement et de varier les séances pour plus de plaisir.

VTT ET TRAIL, LE COUPLE PARFAIT

Le VTT est très proche du trail : l’enchaînement des montées et des descentes, les accélérations brutales. Pour Manu Gaut, traileur professionnel, membre de la Team Asics, « c’est un effort similaire au VTT. Les efforts sont brefs et répétés, les muscles des jambes sont sollicités et on bénéficie d’un renforcement naturel, ce qui permet de mieux gérer le dénivelé. « Il y a aussi un bénéfice au niveau du gainage abdominal car la position n’est pas la même que sur un vélo de route », toujours selon notre expert trail. Le VTT permet de renforcer ses quadriceps et de limiter tout comme pour le vélo de route, les traumatismes articulaires dus à la répétition des impacts, « mais l’association VTT et trail est beaucoup plus intéressante pour un traileur que pour un marathonien ».

LE SPORT, MAIS AUSSI LES VACANCES

Le sport, l’entraînement… Nous ne sommes pas tous des champions de course à pied ! Veillez surtout à ce que le sport ne déborde pas trop sur vos vacances : « le sport doit s’intégrer à sa vie familiale et personnelle et non le contraire. Il faut essayer de préserver des moments partagés. Il vaut mieux prévoir sa séance de vélo ou de course à pied tôt le matin, pour garder le reste de la journée libre », explique Cyril Amiot. Le sport ne doit jamais être une contrainte, surtout en vacances.

Advertisement
Publicité

 

Publicité

Publicité

Vous aimerez aussi
 
Commentaires