5 conseils pour reprendre sereinement la course à pied

Pratiquement tous les coureurs connaîtront à un moment ou à un autre une période d’arrêt. Que ce soit après une longue blessure ou une grossesse par exemple, rependre la course à pied doit toujours se faire progressivement et en douceur, avec l’accord de son médecin.

24 octobre 2017
© Zohar Lazar

Récupérez pendant votre période d’arrêt

Pendant le temps d’arrêt de la course, pratiquez des activités adaptées qui vous permettront de rester en forme sans nuire à la reprise (de la natation ou du vélo, par exemple). Privilégiez les activités proches du running, mais qui limitent les impacts (aquarunning, vélo elliptique…). Les femmes enceintes et les très jeunes mamans doivent suivre les conseils de leur médecin.

Anticipez la reprise post-période d’arrêt

Consultez un médecin du sport (coureur, si possible) pour comprendre pourquoi vous vous êtes blessé. Afin d’éviter de reproduire le même scénario.

Faites un test de reprise

Quand vous avez son feu vert pour courir à nouveau, faites une première sortie test de dix minutes. Vous avez encore mal ? Attendez trois à cinq jours supplémentaires avant de reprendre.

Raccourcissez votre foulée

Une foulée plus courte et une cadence plus rapide (170 à 180 pas par minutes) pourraient diminuer l’impact subi et donc réduire le risque de blessure.

Après l’accouchement

Les jeunes mamans sont fragilisées par l’accouchement, la baisse hormonale, etc. D’où le risque de blessure. Attendez au minimum huit semaines avant de reprendre (avec l’accord du médecin) et adaptez votre alimentation si vous allaitez (comptez 300 à 500 kcal en plus par jour).

Retrouvez nos derniers articles coaching :

Publicité

 

Publicité

Publicité

Vous aimerez aussi
 
Commentaires